Trans4mind Accueil

Transformer l'Esprit

backnext

Conscience dynamique

La conscience " dynamique " signifie la capacité de la part de la personne concernée à être dans l'état d'attention approprié à la tâche que l'on veut accomplir. Une grosse partie du mouvement " New Age " actuel est tenu en esclavage par l'obtention des états de conscience idéaux, en particulier un état statique de conscience du cerveau droit combiné à un détachement méditatif Alpha (relaxé). Cet état a une existence objective et est différent des états de conscience dont la plupart des gens font l'expérience la plupart du temps ; il peut cependant être comparé à une image figée de la vie en mouvement, ou à un point immobile à l'extrémité d'un pendule en mouvement. Ce n'est pas seulement un état idéal pour opérer dans des contextes particuliers, mais comme la vie réelle n'est pas statique, nous passons continuellement d'un contexte à un autre, et nous avons besoin d'être capable d'ajuster notre état de conscience pour être adapté à chaque situation de façon optimale.

La véritable signification de " conscience éveillée " est la capacité d'atteindre rapidement et selon notre propre volonté, l'état de conscience approprié à toutes circonstances.

Le système de signalisation primaire est le moteur sensoriel (premier programme) centré dans le cerveau inférieur contrôlant les réponses énergiques et les sentiments. Ceci est commun à tous les animaux. Le second système, spécifique à l'homme passe par le cortex frontal et réfléchit les pulsions primaires sous la forme de représentations symboliques pouvant être communiquées. Notre état de conscience présent est majoritairement limité à ce second système.

Selon Piaget, l'intelligence se développe dans l'enfance à partir d'un état moteur-sensoriel lié à la naissance. Puis s'en suit un niveau prélogique et intuitif tandis que l'enfant construit un second programme (émotionnel-territoriale) et apprend à s'adapter au mieux à son environnement. A l'âge de 5 ans, lorsqu'il ira à l'école, des images concrètes lui permettent de penser de façon constructive, puis à l'âge de 7 ans environ le langage et d'autres moyens d'analyse symbolique impliquant le cerveau gauche sont développés (troisième programme sémantique). Le développement plus approfondi de cette phase, celui des opérations formelles (dominance du cerveau gauche) semble être stoppé lorsque le quatrième programme (socio-sexuel) est imprimé, lorsque ceci fixe le scénario comme un statu-quo. S'il continuait à se développer, il irait vraisemblablement vers une intégration du cerveau droit et inclurait les fonctions du cinquième programme (holistique), cela signifierait un retour à un état d'intuition, mais cette fois une intuition mature. Ceci est l'état de synchronie du cerveau que nous appelons focus ouvert, un état découvert après 20 ans de recherches de biofeedback conduites par le Dr Lester Fehmi.

Notre niveau actuel de maturation est tel que la fréquence de signalisation de notre système secondaire n'est qu'un quart de la vitesse de réaction du système primaire. Ceci signifie que notre type particulier de conscience humaine peut exister seulement en inhibant le système primaire inférieur (limbique). Lorsque le système secondaire est stoppé comme lors de l'hypnose ou les état de transe chamanes le système primaire est accessible à l'hypnotiseur et ses pouvoirs animaux causent les étranges phénomènes des rites chamanes. Mais ceci n'est pas un pouvoir auto-dirigé : c'est comme si l'individu était sorti déjeuner.

Si l'on trouvait une façon d'activer la conscience primaire alors que nous sommes à un niveau normal d'intégration, les centres supérieurs seraient submergés par des données ne pouvant être traitées. En nous limitant à des opérations formelles conduites sérieusement et logiquement nous serions compulsivement désespérée face dans le temps présent et incapable d'inhiber les réponses aux stimuli entrants sélective. Ceci est un état qu'un expert en karaté ou en kung-fu peut atteindre momentanément pour pouvoir donner un coup avec toute la force du système moteur-sensoriel et avec un niveau, de précision possible dans ce mode supérieur d'acuité sensorielle. Une fraction de seconde semblerait être plusieurs secondes à cette vitesse de signalisation ; le temps s'arrêterait.

Lorsque le cortex supérieur se développe, il y a, à la fois, une meilleure spécialisation et délégation des fonctions, et un degré d'intégration de ces fonctions plus grand, avec une synchronie cérébrale des largeurs d'onde dominant pour que le degré d'inhibition des centres primaires puisse être réduit. Le système secondaire des centre supérieurs peut finalement s'intégrer au mode de conscience moteur-sensoriel. Avec l'intuition mature du focus ouvert développé, les centres supérieurs pourraient entreprendre de nombreuses opérations simultanément et en parallèle ; la pensée linéaire sera complétée par une pensée latérale tout à fait développée.

L'état de focus ouvert permet à l'individu de se relaxer à une vitesse de signalisation ou à un taux alpha relativement grand pour que le lien corps-esprit (lien cortico/limbique) soit parfaitement préservé. Dans le cinquième programme (holistique) de l'état de focus ouvert, un nouvel état motivationnel méta-télique est désormais possible permettant ainsi au cycle d'apprentissage de passer de la relaxation (avec la conscience des actions désirées déjà en place) à l'excitation (avec l'intégration des dangers et des menaces incorporés, c'est-à-dire ne causant pas d'angoisse) par l'intermédiaire de l'action et de la réflexion ayant lieu en parallèle. Dans le domaine de la création, ceci permet à une vision d'être maintenue, et permet aux actions créatives totalement impliquées (forte activité cérébrale) d'être entreprises pour permettre à la vision de se manifester simultanément. Un répertoire entier d'états de conscience est disponible, avec la fréquence dominante s'étendant de l'état de sommeil à très faibles fréquences delta en passant par les fréquences théta similaires à celles des rêves, les fréquences alpha relaxées, jusqu'aux fréquences béta les plus fortes, et tout instant le cortex reste branché sur les états de conscience esprit éveillé-corps endormi que l'on rencontre dans les rêves "lucides" (contrôlés) et dans les expériences de décorporation (OOBE) et parce qu'on accède à tout le pouvoir du cerveau droit, ils sont accompagnées par des sensations holistiques de "conscience spirituelle" et de pensée créative latérale.

Les techniques pouvant développer le cerveau à ce niveau sont celles ayant tendance à augmenter la vitesse des processus mentaux dans les fréquences béta (activité de l'avant du cerveau) et causant simultanément une activité synchronisée à des fréquences alpha, théta et delta inférieures pour que le système secondaire du cortex soit intégré au système primaire du cerveau inférieur. L'état de focus ouvert arrive et tout le pouvoir du système primaire devient alors disponible sous le contrôle du cortex supérieur.

Si le cas de bas n'était pas traité le niveau nécessaire d'activité corticale ne serait pas atteint à cause de la masse d'éléments traumatisants qui seraient restimulés, et les systèmes de défense empêchant l'intégration des hémisphères et créent la séparation entre le corps et l'esprit empêcheraient une synchronie satisfaisante. Cependant, lorsque l'état de focus ouvert est atteint, il permet automatiquement l'ouverture des canaux bloqués et offre un potentiel de fonctionnement optimal de tous les programmes.


Allez au prochain article, "Ce que le penseur pense, le prouveur va le prouver"

Retour à Transformer l'Esprit - Sommairenext