Trans4mind Accueil

Transformer l'Esprit

backnext

Explorations

Communication créative

Bien souvent, lorsque les gens doivent relever le défi constitué par l’écriture ou la parole créative, ils trouvent que leur imagination se fige. Ils protestent en disant qu’ils n’ont aucune idée qui vaillent la peine d’être notée ; ils peuvent même être amenés à soutenir qu’ils n’ont aucune imagination. Ce dont ils ont besoin c’est d’apprendre à appréhender une idée de façon à « s’emparer » de l’imagination. Les exercices suivants se focalisent tous sur la création verbale d’idées. Ils mettent en place la capacité d’association et de raisonnement autour d’un sujet.

Exercice préliminaire : la libre association

Pendant trente secondes, prononcez toutes les associations qui vous viennent à l’esprit sous la forme de simples substantifs. Ne vous censurez pas. Prononcez seulement tous les mots qui vous viennent à l’esprit. Essayez d’enchaîner les associations. Choisissez un mot de départ dans la liste suivante et continuez en associant librement les mots.

Pierre
Rose
Pain
Mer
Feu
Os
Temps
Déplacez-vous dans cette liste jusqu’à ce que vous trouviez rapidement une libre association pour chacun des mots.

La narration :

Stade 1. Choisissez un des mots suivants au hasard et donnez une chaîne de libre association comme dans l’exercice précédent. Notez le mot qui a été utilisé :
Pierre
Rose
Pain
Fer
Feu
Os
Temps
Stade 2. A ce stade, nous recherchons une idée, une image ou une expression venant à l’esprit ; le fait que le concept forme une phrase complète ou non, ait du sens ou non, n’importe pas. Après chaque association, répétez le mot racine avant de faire une autre association. Ne vous censurez pas, laissez votre esprit s’exprimer librement. Choisissez un mot dans la liste suivante :
Maison
Ruisseau
Pub
Jardin
Cimetière
Chantage
Notez le mot à partir duquel vous avez travaillé.

Stade 3. Ensuite, fermez les yeux, vides votre esprit et prononcez chaque mot ou concept qui y apparaît. Puis, faites des associations libres à partir de ce mot sous la forme d’une suite d’expressions pendant quelques minutes. Ces expressions peuvent inclure des sentiments, des émotions, des sensations, des douleurs, des attitudes, une description d’image etc. … Laissez faire ! Notez le mot à partir duquel vous avez travaillé.

Stade 4. Prenez le mot utilisé dans le stade 1 (mer par exemple). Répétez ce mot sous la forme de trois affirmations sur lesquelles vous revenez de façon répétée :

(le mot) est …….
(le mot) a …….
(le mot) est lié à ……..
Essayez de penser latéralement dans un domaine particulier. Par exemple, ne vous restreignez pas à l’idée du bord de mer ; considérez aussi le monde sous-marin, un naufrage, des régions inconnues… Il faut vous lancer dans de nouvelles directions, et vous commencez à le faire grâce à cet exercice.

Stade 5. Revoyez maintenant les idées que vous avez eues aux stades 2, 3, et 4. Par cela, faites référence à vos notes concernant le mot de départ utilisé. L’idée est de créer un réseau d’idées riche en connaissances. La narration peut tirer partie de ce réseau pour devenir une activité à laquelle le cerveau droit peut pleinement participer.

Stade 6. Imaginez ensuite une nouvelle ou une dissertation basée sur ces éléments. Si vous séchez ou perdez le thème premier en vous égarant dans une autre histoire, rappelez-vous un des trois éléments pour pouvoir le lier à votre histoire. Vos associations et idées peuvent se rapporter à votre expérience ou à celle d’autres personnes ou bien être créées de toute pièce à l’instant présent, mais l’histoire et la façon dont les éléments sont liés les uns aux autres doivent être une création originale.


Allez au prochain article, Chapitre V - Motivation - Les besoins

Retour à Transformer l'Esprit - Sommairenext