Trans4mind Accueil

Transformer l'Esprit

next

L'HOMME SEXUEL

L'une des zones de votre vie à observer par vous-même et qui contient le plus d'aspects "mécaniques" est votre activité sexuelle. L'homme est un être sexué et c'est normal, pour des hommes et des femmes d'avoir un vaste panel d'expériences sexuelles variées. C'est aussi une affaire génétique mais également une opportunité pour la sensualité, le plaisir d'être ensemble, et la beauté du jeu de l'érotisme.

Malheureusement, l'éthique religieuse a depuis des siècles donné une image de la sexualité de l'homme qui est complètement "distordue." On proclame: "tout ce qui contient du plaisir est un péché!" Comme la sensation "sexuelle" est celle qui contient apparemment le plus de plaisir pour l'être humain (dans son état de conscience actuel en tout cas) il s'ensuit que la sexualité, par conséquent, devrait faire l'objet des restrictions les plus sévères, des tabous, des interdits décidés par "l'Eglise."

Nous autres, occidentaux, y compris les athées, sommes nés et avons été élevés dans une culture Judéo-chrétienne et ses doctrines anti-sexuelles (anti-vie!) ont été durement installées dans nos personnalités de base, sans autre raison qu'une " osmose " avec la conscience de la race. Ceci est à l'origine de beaucoup de souffrances, culpabilité, inhibitions, et de maladies physiques (consécutives à la répression de pulsions naturelles) et a généré le plus d'insanité mentale que toute autre enseignement dans l'histoire et est connecté à d'autres perversions de la vérité tels que le Péché Originel et le jugement dernier qui ont été à l'origine de tant de consternation.

Bien que n'étant pas forcément encore crus de nos jours, ces concepts erronés ont laissé des traces (empreintes) insidieuses dans nos psychés. Les religions dogmatiques échouent à comprendre que l'amour est une expression créatrice et que c'est le but le plus élevé de l'expression sexuelle et que la production d'une progéniture n'est pas l'aspect fondamental de la chose. Seuls les animaux utilisent le sexe uniquement pour procréer. Il n'y a que l'homme qui soit à même d'expérimenter les plaisirs conscients psycho-émotionnels et les extases de l'expression sexuelle que l'on dénomme, bizarrement "faire l'amour".

En résistant sur le fait que la procréation est le seul objectif valable de l'acte sexuel, et sous la menace du péché et de l'enfer, la religion dogmatique rabaisse l'homme au niveau de l'animal. C'est également une dégradation de quelque chose qui est en soi un processus d'une grande beauté: la création d'une nouvelle vie. Tout cela a eu pour conséquence qu'une incroyable quantité d'hommes et de femmes ont ressenti de la culpabilité dans leurs contacts sexuels qui étaient axés sur le seul désir d'apporter du plaisir réciproque, en tant qu'expression d'intimité et d'amour.

Toutes les expressions d'amour sont, par nature, d'ordre sexuel - une communication où l'un devient l'autre - et où l'empathie devient duplication et compréhension totale. L'énergie sexuelle n'est donc pas limitée au stricte acte physique sexuel. L'énergie sexuelle est sublimée comme énergie créatrice a tous les niveaux où vous vous retrouvez dans cet univers. L'énergie est quelque chose qui "voyage" entre un pôle positif et un pôle négatif. De fait, toute ascension de la conscience est, par essence, un processus sexuel.

Le sexe et l'amour sont une fusion dans laquelle la pensée et les ressentis rencontrent le corps, une rencontre du féminin et du masculin et cela est l'essence de la créativité. Donc, tout acte créatif est conduit par cette nécessité, à tous les "étages" de notre être, de partager le plaisir et les ressentis, qu'il s'agisse d'écrire un livre ou de faire cuire un bon gâteau, de dessiner un pont suspendu ou peindre un paysage, de vivre une "histoire d'amour" ou de jouer un instrument de musique, de faire une découverte géniale ou d'élever une grande et belle famille.

Le sexe n'a pas de nécessité de s'exprimer forcément auprès d'une autre personne mais peut se sublimer et illuminer toutes les personnes concernées. Il est important pour vous de prendre conscience de cette réalité que vous, en tant qu'être humain, vous avez un "caractère sexuel" et que votre activité sexuelle, quelle que soit la façon dont vous la satisfassiez, est une chose normale et naturelle. Les interdits sexuels, la honte, l'embarras, l'inhibition ou la culpabilité concernant vos organes sexuels ou les actes sexuels naturels, sont probablement à l'origine de beaucoup de stress et de problèmes. L'accomplissement des pulsions sexuelles, leur éventuelle sublimation par des activités créatrices, accompagné de la connaissance personnelle de l'aspect le plus élevé de cela (qu'est l'amour), peut vraiment nous permettre d'accéder à un bonheur sans inhibition et à une satisfaction proche de l'extase.


Retour à Transformer l'Esprit - Sommaire

Allez au prochain article, ETRE LIBÉRÉ DES SOUVENIRS NÉGATIFS