Trans4mind Accueil

Transformer l'Esprit

next

LA PERSONNALITE DE L'ENFANT

L'une des caractéristiques remarquable de l'humanité (sur terre), est la période très longue de développement de l'être humain pendant l'enfance qui précède l'âge adulte. Sous-jacent à tous types de fonctions adulte, se trouve une "histoire personnelle complexe" concernant l'enfance et l'adolescence. Les êtres humains sont des créatures dynamiques, pleines de contradictions et qui expérimentent pêle-mêle des ennuis, des conflits, des peurs, mais aussi des joies, de l'ennui, et des satisfactions. Les traumatismes dans la personnalité peuvent être retracés jusqu'aux émotions submergeantes du petit enfant ou dans les combats pour la recherche de son identité d'adolescent.

Plus tard, dans la vie, ils sont plus ou moins sous contrôle de l'adulte ou bien totalement refoulés dans le sub-conscient, ce qui n'enlève rien à leur pouvoir sur nous. Le jeune enfant vit dans son monde, dans lequel la rêverie n'est pas bien différenciée de la réalité, les peurs sont exagérées en paniques, et les conflits généralisés et bien plus intenses et submergeants - les angoisses et les attentes de l'enfant sont plus sujettes à la distorsion - comment voudriez-vous que des expériences d'une telle intensité puissent s'évanouir au loin? En fait, il est probable qu'elles sont intériorisées (intégrées à l'intérieur) et qu'elles font intégralement partie de la personnalité achevée.

Toutes les anxiétés de l'adulte contiennent un résidu des peurs et des souvenirs d'émotions infantiles. En dépit du développement plutôt primitif du cerveau-mental des premières années, l'essentiel de la personnalité de l'enfant repose sur des qualités Transpersonnelles, celles du SOI-SUPERIEUR.

Une telle qualité, dans le cadre de la vie, en particulier dans la situation de relative dépendance de l'enfance, peut devenir très distordue. Par exemple, le rejet systématique de ses efforts pour participer, dans un environnement plus qu'incompréhensible à ses efforts, peuvent avoir créé de toutes pièces une attitude d'isolement et de peur et résulter en un adulte avec un "enfant effrayé" à 'intérieur de lui-même - cet "enfant effrayé" peut émerger à tout instant même très longtemps après que la période de vulnérabilité soit terminée. Cela peut devenir une partie intégrante de sa structure, de son caractère et être un handicap permanent dans sa vie.

L'impulsion première de l'Homme est de SURVIVRE (ou de persister, pour identification); elle peut être subdivisée en 8 domaines différents:

  1. Survivre de soi en tant qu'identité personnelle.
  2. Survivre au travers du sexe et de la famille.
  3. Survivre en tant que membre d'un groupe.
  4. Survivre au travers de l'humanité.
  5. Survivre au travers de toutes les formes de vie de cette planète.
  6. Survivre au travers de l'univers physique.
  7. Survivre au travers de qualités spirituelles, de valeurs et d'esthétique.
  8. Survivre au travers d'une conscience universelle (approche orientale) ou au travers de la quête de Dieu (approche occidentale).
Assagioli considérait que ces pulsions, en réalité, vont de la stricte survie en direction de la créativité, c'est-à-dire, dérivent, en fait, de la causativité première du SOI-SUPERIEUR. Prises dans leur ensemble, ces pulsions conduisent à assurer les besoins et la croissance. Toutefois, c'est une interaction du côté Transpersonnel, des caractéristiques génétiques innées, et des influences culturelles de la famille et de l'environnement social, qui affectent les caractéristiques de la personnalité individuelle. Mais il est évident que pour retrouver les pulsions créatrices du SOI-SUPERIEUR, ces facteurs doivent être pris en compte d'abord.


Retour à Transformer l'Esprit - Sommaire.

Allez au prochain article, PARENT-ADULTE-ENFANT